Archive

Archive for the ‘electronique’ Category

Leçon au plus près du bit : streamer audio sur ATtiny 15L

binary_wave

Vous connaissez Arduino? Non vraiment ?
Mais si, on en voit tout les jours sur hackaday. Des platines toutes faites avec un microcontrôleur AVR et quelques périphériques prêts à l’emploi.
La guerre dans cette gamme de micro contrôleurs a fait rage pendant des années entre Microchip et ATMEL. Après des débats passionnés entre les utilisateurs et des articles comparatifs provenant des fabricants, il semblerait bien qu’ ATMEL ait remporté une manche avec le phénomène Arduino.
Arduino, une(des) plateforme(s) peu onéreuse(s), rassemble une communauté qui partage code et connaissances.
Au niveau logiciel, tout a été fait pour faciliter le développement à l’aide de sktech, ajoutant une couche d’abstraction supplémentaire au code enfoui. Des librairies nombreuses ont aussi vu le jour. Ainsi, il est aisé de parler le SPI, d’utiliser un UART, d’accéder à un format de fichier FAT et même de jouer de la musique avec un Arduino. C’est bien tout ça, c’est sûr. Mais n’est-ce pas un peu dommage ?
Où est l’aspect éducatif et surtout didactique de la démarche ? Pire, il y a des cas où les limitations imposées par cette abstraction logicielle vous empêcheront de réaliser votre projet. Des cas où les tâches critiques rendront la notion de temps réel primordiale.
Aussi, le projet que je vous présente sera basé sur un ATtiny15L un tout petit microcontrôleur RISC 8 bits de chez ATMEL. On ne peut le programmer qu’en assembleur. Même pas en C crieront certains !! C’est pourtant la meilleure approche (et pour moi la plus ludique) de faire connaissance avec l’univers passionnant des micrôcontroleurs et de parfaire sa culture numérique.
Lire la suite…

Catégories :electronique, hack Étiquettes : , , , , , ,

Investigations autour de la communication série entre un Flarm et un assistant à la navigation aérienne

février 2, 2013 8 commentaires

flarmPratiquant le vol à voile ( le pilotage de planeur), je me suis intéressé il y a quelques temps à la possibilité de connecter un Flarm  à un logiciel d’aide à la navigation de type: Seeyou, LK8000 ou en core Xcsoar.Les informations délivrées par le le fabriquant Flarm sont assez peu précises sur l’interconnexion entre leur appareil et un logiciel tiers. D’autre part, les forums spécialisés de pratiquants du vol à voile n’apportent pas une vision complète sur la technologie utilisée et les moyens de mise en oeuvre. Les explications données sont approximatives et témoignent d’une méconnaissance matérielle et logicielle.Aussi, j’ai décidé d’investiguer un peu plus en profondeur sur les différentes solutions que l’on peut apporter à cette problématique.Nous examinerons tour à tour:

  • la détection automatique du matériel Flarm par les logiciels d’aide à la navigation
  • le protocole série du Flarm et les trames NMEA spécifiques
  • L’obtention d’une console série via l’USB sur les Pna / Pda
  • L’obtention d’une console série via l’USB sur un smartphone
  • L’alternative Bluetooth
  • Les solutions commerciales existantes
  • La réalisation d’une carte électronique dédiée

Lire la suite…

Catégories :electronique Étiquettes : , , ,

Insoleuse UV avec timer programmable

Je m’étais fabriqué une insoleuse UV à pas cher avec du bois et des tubes qui marchait tres bien. Le soucis était au niveau du temps d’insolation qui est déterminant dans la réalisation de circuit.

Vivant depuis des années sans montre, j’étais dépourvu de moyen de chronométrage fiable et j’utilisais pour ca mon telephone portable. Aussi, chaque appel recu compromettait la gravure. Il fallait remédier à tout ca. J’ai donc concu un petit timer avec affichage digital basé autour d’un PIC16f88. Ce timer, permet de mémoriser deux temps de gravures différents et se programme / déclenche avec deux boutons poussoirs cf: video.

Le montage est composé de deux cartes: une basse tension comportant les BP et les afficheurs et une « Haute tension » enfermée dans l’insoleuse elle même pour des raisons de sécurité

Je fourni en vrac le code assembleur du pic (compilable avec gpasm bien sur): timer.asm

et les fichiers pcb des deux cartes: ici et la

Catégories :electronique Étiquettes : , ,