Accueil > Linux > La TNT sur votre reseau

La TNT sur votre reseau

Le matériel « multimedia » compatible linux est une denrée plutôt rare. Raison de plus pour vous présenter ce petit bijou.
Il s’agit d’un double tuner DVBT à diffusion unicast sur le Lan.
Nombre de FAI proposent une solution TV par ip eventuellement diffusable sur le réseau. C’est le cas par exemple de free pour ne citer que lui. Oui mais voilà, cette solution n’est pas vraiment idéale pour plusieurs raisons:
– la première, c’est la relative difficulté à intégrer cette diffusion au travers d’un réseau pas forcément architecturé autour de la box mise à disposition par le FAI (cas d’un routeur intermédiaire entre la box et le Lan)
– la deuxième, c’est la faible bande passante disponible via la technologie ADSL
– enfin, la troisième et pas des moindres c’ est la restriction de certaines chaînes à figurer sur le flux réseau. TF1, M6, W9 etc…. Bien que ces programmes ne soient pas à haute teneur intellectuelle, on ne peut que déplorer leur disparition sur le bouquet diffusé.
Ce qui est magique avec le HDhomerun c’ est que les logiciels diffusés par le constructeur sont non seulement compatibles pour linux mais que ceux-ci sont diffusés en GPL; chose plutôt rare pour être cité. C’est justement cette libre diffusion qui favorise toutes les fantaisie pour une utilisation personnalisée de ce matériel. Ajouter à cela que l’ hardware est de tres bonne facture, silencieux et ne consomme pas. Bref y a vraiment matière à bricoler avec cet appliance.
Voyons tout cela en détail…
Tout d’abord pour se procurer le matériel, j’ai trouvé cette boutique sérieuse qui m’a fait parvenir le colis en moins de temps qu’il n’en faut pour lire le code source des applications fournies par Silicondust. Il y a deux applications: hdhomerun_config_gui et hdhomerun_config.
La première présente une interface graphique, la deuxième est en ligne de commande. Il est à noter que tout cela est packagé dans Debian Squeeze et Ubuntu. Pour les utilisateurs de Debian stable (lenny), il faudra compiler, ce qui ne présente pas de problème particulier.
A l’aide des programmes mis à notre disposition, on se connecte tout d’abord au scanner afin de mettre à jour le firmware propre à notre OS et à notre zone géographique. Ensuite on lance un scan pour trouver les programmes et enfin on sélectionne un de ces programmes afin de le diffuser sur notre poste cient. Le lecteur par défaut choisi par l’interface est VLC. La qualité de réception est très bonne (une progress bar sur la qualité du signal permet de le vérifier). Sur ce point précis, je tiens à dire ma satisfaction. En effet, étant situé dans un « trou d’onde » je redoutais une réception hasardeuse déjà observée par le passé avec des cartes tuner PCI. Là, c’est parfait; tous les programmes sont parfaitement restitués et ce quelque soit les conditions météorologiques.
Il est à noter que le flux est « natif » (c’est à dire non encodé par le scanner) ce qui permet une haute fidelité sur la retransmission du programme (en dépit il est vrai d’une bande passante non négligeable en particulier pour du Wifi). Les (rares) programmes diffusés en HD (1080i) sont parfaitement restitués.
Toutes les opérations faites par hdhomerun_config_gui (et même un peu plus) sont réalisables par ligne de commande via hdhomerun_config. Ces deux programmes si ils permettent de vérifier le réglage et le bon fonctionnement du scanner ne sont pas vraiment prévus pour une utilisation « clicka convi ». Pour ça, on nous conseille mythtv qui supporte le scanner « out of the box » (choix du scanner dans une liste). Cependant, J’ai choisi une solution personnalisée pour mon interface.
En effet, je trouve dommage d’utiliser une brique logicielle aussi importante qui plus est n’ est pas packagée pour Debian stable. De plus, j’ai mis plusieurs heures à paramétrer un EEPC sur mon LAN, EEPC qui intègre l’ infâme chipset poulsbo. Faire reconnaître l’accélération matérielle avec VLC ou Mplayer ne fût vraiment pas une partie de plaisir et il est hors de question de me retaper la même chose avec un autre player. La lecture se fera donc par VLC et une interface graphique minimaliste apparaîtra pour zapper les chaînes.
Le résultat est vraiment satisfaisant et correspond bien à la philosophie Unix: un programme qui fait une seule chose et qui la fait bien. A l’usage, l’ergonomie s’avère très bonne. Ci dessous, un petit screenshot:

C’ est donc un bon vieux script bash à base de sed et de awk dans une pur esprit old school que vous devriez pouvoir exécuter sur la plupart de vos distributions: TnT_ZaP.sh
Il reste plein de trucs intéressants à faire avec le HDhomerun comme par exemple l’ intégrer dans mon HTPC freevo afin d’ implémenter le magnétoscope numérique ou bien monter un serveur ffmeg pour étendre les fonctionnalités du scanner. Des heures de plaisir à venir …

Catégories :Linux Étiquettes : , , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :